Le tri sélectif

LE TRI SÉLECTIF SUR LE TERRITOIRE DE LA CCHS

La prévention des déchets consiste à éviter, retarder ou réduire la production de déchets et en limiter la nocivité. En consommant mieux et par des gestes simples, vous pouvez au quotidien changer vos habitudes pour produire moins de déchets et bien gérer ceux qui restent.

QUELQUES CHIFFRES 

1 200 tonnes collectées en 2016 soit 42kg/habitant
Les 15 agents du service ordures ménagères sont également au tri sélectif.
5 équipes de 2 ou 3 agents assurent les tournées de ramassage.
Collecte du tri sélectif toutes les deux semaines dans chaque commune sauf Péronne (chaque semaine) en bi-flux (sacs jaune et bleu)

LE CENTRE DE TRI DU SMITOM 

En 2013, la Communauté de Communes de la Haute Somme a adhéré au Syndicat Mixte intercommunal de Traitement des Ordures Ménagères du Santerre. Ce syndicat est compétent en matière de traitement des déchets ménagers et assimilés et présente un intérêt pour la bonne gestion du service public, tant du point de vue économique, que technique, administratif et financier pour la CCHS.

Plus d’informations sur le site internet du SMITOM du Santerre

Le centre de tri est l’outil indispensable pour séparer les produits recyclables ramassés au cours des collectes sélectives.

Les déchets sont par la suite, triés en majorité manuellement et séparés par catégorie : les cartons – cartonnettes, les journaux – revues – magazines, les bouteilles en PET (bouteilles d’eau), les bouteilles en PEHD ( bouteille de lait), les briques alimentaires, l’aluminium et l’acier des boîtes de conserves et des aérosols.

Les matériaux sont triés soit mécaniquement, soit manuellement sur un tapis de tri, pour être stockés dans des silos. Lorsqu’ils sont pleins, ils sont vidés et les déchets compactés, mis en balle et expédiés vers des usines de recyclage.

Pourquoi devons-nous trier nos déchets?

Les enjeux environnementaux

  • Préserver les ressources naturelles : Une tonne de canettes d’aluminium recyclée permet d’éviter l’extraction de deux tonnes de bauxite (principal minerais de la production d’aluminium) et une tonne de plastique recyclée permet d’économiser 650kg de pétrole brut.
  • Économiser de l’énergie : le recyclage d’une tonne de plastique réduit l’utilisation de pétrole brut de 650kg et la fabrication du papier recyclé est plus économique (il faut 100 à 150 fois moins d’eau et 3 fois moins d’électricité)
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre (le réchauffement climatique)

Les enjeux financier

Ces enjeux sont importants. La collecte de l’ensemble des déchets coûte  environ 2,7 millions d’euros par an à la Communauté de Communes.
Par un meilleur tri et un recyclage plus efficace, notre objectif est de maîtriser les dépenses de la collecte et du traitement des déchets de notre collectivité et compenser les augmentations des autres postes de coûts : TVA, autres taxes, main d’œuvre…

Les enjeux socio-économiques

Le tri sélectif fait intervenir de nombreux professionnels. Il permet de développer l’économie locale et de favoriser l’emploi dans le secteur du recyclage tant au niveau local que national.

Les consignes de tri

SMITOM du Santerre
ZI Avenue du Fossé Pierret
80170 Rosières-en-Santerre

03.22.78.60.70
contact@smitomdusanterre.com

Calendrier de collecte du tri sélectif